Arthur-Louis-Mathieu



Arthur: Je ne suis pas né à Mirmande mais à Montélimar, mais je suis à Mirmande depuis ma naissance, je suis de Mirmande.
Louis: Moi c'est pareil, depuis tout petits nous habitons Mirmande, et j'en suis vraiment satisfait parce qu'il y a Mathieu.
Mathieu: Moi aussi parce que le village est très beau, et j'ai de très bons amis ici.
Louis: Moi j'aimerais bien habiter de temps en temps en ville, on peut y faire du skate ou c'est prévu pour
et il y a des magasins, ici bien sûr il y a Mathieu et c'est convivial, on se connaît tous. Jusqu'à 13/14 ans
ça a été super la campagne, on peut faire des cabanes mais maintenant on a l'âge d'habiter en ville,
on a envie de faire connaissance d'autres choses. Quand on sera plus âgé les souvenirs de Mirmande ce sera quelque chose de beau.
Arthur: pour moi la ville c'est Lyon
Mathieu: moi c'est Valence, c'est bien. Je suis allé à Lyon pour visiter.
Louis: Pour moi c'est Londres, je parle Anglais, j'y suis déjà allé avec mes parents et c'est super.
Ici de notre age on est environ une quinzaine, on fait du skate, on se retrouve tous, les plus grand font de la moto.
Les filles y'en a pas beaucoup, elles ne sortent pas beaucoup, elles ne font pas de skate ni de la moto alors…

Louis: j'aimerais être pilote de chasse
Arthur: Moi je sais pas
Mathieu: moi peut être dans le commercial je ne sais pas vraiment. A la foire aux plantes
je me débrouille pour transporter les plantes dans une brouette jusqu'aux voitures.
Quand on fait du skate de temps en temps il y a des frictions, il y a quelqu'un qui fonce exprès en voiture,
pour nous faire savoir qu'on gêne, mais on a nulle part où aller, on a déjà fait des démarches à la Mairie pour avoir un endroit
où on puisse rouler, à part le foot il n'y a rien d'autre. On va rarement voir les expos, on aimerait qu'il y ait des concerts de musique.
Mathieu: Mirmande c'est un village médiéval, il y avait un hôpital romain, un "Oppidum" vers le mont Pourchier,
avant il y avait des éleveurs de cochons , des porchiers et c'est devenu Pourchier. On ne voit pas beaucoup d'animaux ici,
quelquefois des sangliers, nous n'aimons pas la chasse, c'est gentil les animaux, il ne faut pas les tuer.
Mathieu: je suis pécheur, mais je n'ai jamais péché un seul poisson. Je connais une dame,
elle vient d'avoir 100 ans, je l'aide à sortir ses poubelles, à faire des courses. Elle est très gentille.
Chaque année on va au ski, c'est pas très loin d'ici on se débrouille, mais on n'y est jamais allé ensemble.
Louis: Mathieu est bon commercial, un jour il voulait nous vendre des bracelets à la foire à la brocante,
on est allé chercher des sous et quand on est revenu il avait augmenté les prix. C'est un bon vendeur.
Louis et Arthur: on a eu notre père à l'école et finalement c'était bien, il ne faisait aucune différence
par rapport aux autres, on le connaissait mieux que les autres mais c'est tout.



On aime bien la musique, du métal, mais ici pas beaucoup de concerts, pas de magasin ou acheter des disques
, il faut aller à valence. On aimerait plus de commerce à Mirmande, ce serait plus vivant.
Il faudrait un cinéma mais c'est impossible, ou alors il faudrait un lieu pour les jeunes, même un coin,
il faudrait un bout de terrain pour faire du skate, juste un terrain goudronné avec des modules,
on les ferait nous même et si des adultes voulaient nous aider ce serait bien. Juste un terrain plat .
Il y a deux parkings où il n'y a pas de voitures, seulement le jour de la foire aux plantes, une fois par an,
on pourrait enlever les modules ce jour là. Parfois il y a des camping-cars et c'est tout.
On est motivé, on est prêt a y travailler. En béton ça s'appelle un "bol"



Arthur: je joue de la batterie et Louis joue de la guitare ,
on va à l'école de musique de Saulce, j'ai une batterie à la maison.
Mathieu: Dans le village il y a des choses moches c'est les paraboles, vu de loin c'est moche.
Mirmande c'est un village sympathique mais il n'y a pas grand chose pour les jeunes.


Extrait son


Tieno Goriou et Ludwik Leblanc
Retour